Un premier camp réussi

Un premier camp réussi

Tous les athlètes, entraîneurs et membres de l'équipe de soutien du Club Impulsion. (Absent de la photo : Mateo Courchesne)

Crédit photo : Courtoisie

Club Impulsion

Le coup d’envoi de la saison 2017-2018 du secteur trampoline du Club Impulsion a été donné les 16 et 17 septembre dernier à l’occasion du 1er camp Impulsion.

Le camp, destiné à tous les athlètes des circuits de compétition provinciale et nationale du Club, a été un succès.

Impulsion a fait face à un heureux problème en ce début d’année : un accroissement important de son bassin d’athlètes de compétition. L’entraîneur-chef du secteur trampoline, Antoine Vallières, explique la démarche derrière cet événement : « Avec huit nouveaux athlètes issus des groupes préparatoires, et trois athlètes en provenance de l’extérieur, nous avons soudainement réalisé l’ampleur de notre équipe provinciale et nationale. Le Club a toujours misé sur un esprit de famille et d’équipe entre ses athlètes, et c’est ce qui nous démarque dans le milieu. Avec 34 athlètes qui ont des horaires d’entraînement variables, ça devenait hautement complexe de tisser des liens et de créer une unité aussi forte entre tous. »

C’est ainsi qu’est né le camp Impulsion : une occasion de créer un sentiment d’appartenance entre les athlètes, les entraîneurs et l’équipe de soutien, tout en permettant de marquer le début de la saison et les objectifs. « Le sentiment d’appartenance est un des fondements de l’estime de soi. De mettre en place des projets comme celui-ci pour le développer devient alors une occasion unique de permettre à ces jeunes, ces ados et ces jeunes adultes d’être plus épanouis. Un jeune équilibré et bien dans sa peau est sans contredit prédisposé à être un meilleur athlète. C’est gagnant-gagnant! » complète M. Vallières.

Un club qui a fait du chemin…

Les six entraîneurs des groupes de compétition du Club, Kaliane Noiseux, Francis Simard, Guillaume Couture, Alexandra Doré, Léanne Bernard et Antoine Vallières, ont tous observé le fruit de leurs efforts professionnels lors du camp. « Trente-quatre athlètes qui travaillent ensemble, en famille, et qui rient, et qui jouent, et qui font des figures et du trampoline de si belle façon… quelle fierté! Je me souviens pertinemment, moi-même, d’avoir été le seul athlète du Club à participer aux Championnats québécois en 2006, à Repentigny », relate l’entraîneur-chef. Plus de dix ans plus tard, Impulsion a remporté le plus haut total de médailles à ces mêmes Championnats québécois trois années de suite (2015, 2016 et 2017). »

« Il nous appartient à tous d’avancer ensemble et de toujours faire mieux en travaillant… » -Antoine Vallières

Une des entraîneuses de l’époque, Gatienne Desrochers, illustre par son propre parcours à quel point Impulsion est tissé serré, puisqu’elle œuvre encore au Club en soutien à la préparation physique et comme thérapeute.

Un camp aux bénéfices multiples

Le camp a été l’occasion de travailler dans différentes sphères reliées au parcours sportif des trampolinistes. Gatienne Desrochers en a profité pour conduire des tests physiques et des évaluations posturales des athlètes; elle complète l’équipe de soutien avec Alexandre Doré, un préparateur physique nouvellement intégré à l’équipe. Ce dernier avait préparé, en vue du camp, une batterie de tests (course, puissance, endurance musculaire) pour bien évaluer leur calibre et ajuster les programmes de préparation physique de la saison. Les entraîneurs au trampoline ont ensuite profité de la soirée pour instaurer et présenter les fondements techniques et méthodes de travail attendues durant la saison.

Pour terminer, jeux collectifs, vidéo des bloopers de la saison précédente et une nuit au gymnase ont été des occasions supplémentaires de rire et de s’amuser en groupe. « La nuit au gymnase était une demande spéciale des athlètes depuis plusieurs mois. Après coup, force est d’admettre que c’était une méthode unique de permettre aux jeunes et moins jeunes d’intérioriser le gymnase comme étant leur chez-eux et de s’y sentir bien. »

Saison à venir

La saison 2017-2018 transportera en compétition les sauteurs grandbasilois à Québec (février), Saint-Basile-le-Grand (février), Saint-Hyacinthe (avril), Montréal (avril), Gatineau (avril), Oshawa (Ontario, mai) et Lethbridge (Alberta, juillet). Fort de ses succès de 2016-2017 et toujours en croissance et en développement, Impulsion entend maintenir sa place parmi les meilleures organisations de la province et du pays. « Il nous appartient à tous d’avancer ensemble et de toujours faire mieux en travaillant… », de conclure Antoine Vallières.