Un duo père-fille expose

Un duo père-fille expose

Véronique Landry et son père, le Montarvillois Jacques Landry. (Photo : courtoisie)

Bonheur partagé

Deux artistes peintres, le Montarvillois Jacques Landry et Véronique Landry, père et fille, exposent leurs toiles jusqu’au 25 février au Bistro culturel Cœur de village de Saint-Isidore-de-Laprairie. Un vernissage aura lieu ce jeudi 11 janvier à 17 h.

L’événement culturel se tient du 9 janvier au 25 février sous le thème « Bonheur partagé ». Au programme, le romantisme des œuvres de Véronique Landry et l’ambiance musicale de celles de Jacques Landry. « Je suis très fier de Véronique! Nous avons fait récemment le premier Marché de Noël de La Prairie en kiosque commun et avons eu tellement de beaux commentaires qu’on ne se pose même plus la question qui aide qui. Je pense que nous sommes complémentaires », note Jacques Landry.

Ce n’est donc pas une première, pour le père et la fille, mais il s’agit d’une exposition « bien spéciale ». En effet, Jacques et Véronique Landry se réunissent depuis plusieurs années déjà dans l’atelier du père lors du Circuit des arts de Saint-Bruno-de-Montarville. Aussi, l’année dernière à pareille date, le duo proposait ensemble des toiles à la bibliothèque municipale de Sainte-Julie. « Nous avons le privilège, quelques fois, de participer ensemble à certaines expositions. Les visiteurs tentent souvent de comparer notre travail et de déceler les points de ressemblance. Exposer ensemble cette belle complicité, cette passion commune est un bonheur partagé », de déclarer le père.

« Je pense que nous sommes complémentaires . » -Jacques Landry

Pour Jacques Landry, les villages sont synonymes de lieux de rencontres et d’échanges. La présence de personnages dans ses tableaux permet de relater une histoire et de sentir la joie de vivre de ces gens. Ses arbres ont leur propre morphologie donnant une facture très contemporaine. Ses œuvres se transforment au gré des saisons, en toute simplicité, avec une touche de fantaisie et une signature bien à lui. « La musique agrémente la vie et mes œuvres vous la rendront encore plus belle », mentionne l‘intéressé.

Un thème récurrent

En effet, la musique est bien présente dans les images de ce Montarvillois. Des musiciens se retrouvent dans plusieurs de ses créations, et il en ajoute souvent une portion « vivante » lors de ses expositions, comme ce sera le cas à Saint-Isidore-de-Laprairie. « La musique a toujours été importante pour moi. J’aime peindre en écoutant de la musique. Plus jeune, j’ai suivi quelques cours de guitare et de piano; malheureusement, je n’avais pas l’oreille musicale », explique-t-il au journal Les Versants. Le thème de la musique est présent dans ses œuvres depuis l’an 2000. « Mes premiers croquis de musiciens réalisés lors du transfert de la petite famille à Saint-Bruno sont venus ajouter une dimension plus festive à mes œuvres et ce thème ne m’a pas quitté depuis, malgré qu’il soit un peu moins présent pour l’instant. »

Quant à Véronique Landry,une résidante de La Prairie, c’est une passionnée de mode qui a su au cours des années développer un style qui lui est propre. Malgré des personnages sans visage, le public peut sentir l’émotion de l’artiste dans chacune de ses toiles. La peinture lui permet de concilier sa passion pour la mode et le plaisir qu’elle a de créer. « La liberté de création que me donne la peinture me permet d’être celle que j’ai envie d’être, celle que j’aime être; ça m’illumine de l’intérieur! » indique-t-elle.

Portion musicale

Le vernissage du duo se déroulera ce jeudi 11 janvier, à 17 h, et sera suivi d’un double spectacle de l’auteure-compositrice Marian Cousineau (piano, basse et voix), entrecoupé de musique française d’inspiration traditionnelle interprétée par Jean-Luc Poirier à l’accordéon et Martin Audy à la clarinette.

Le Bistro culturel Cœur de village a pour mandat de garder la culture bien vivante en milieu rural. Il est situé au 680, rang Saint-Régis, à Saint-Isidore-de-Laprairie. Plus de détails en visitant le site Internet https://coeurdevillage.wordpress.com/. L’entrée est gratuite; cependant, il est préférable de réserver pour le souper. Pour informations, consultez les sites Internet (et les pages Facebook) des artistes : www.veroniquelandry.com ou www.jlandryartiste.com. « Saint-Isidore est un petit village où la culture est très présente. Lorsqu’on m’a approché pour cette expo, j’ai tout de suite pensé à un duo. Le noyau familial est important et présent dans les petits villages et je dois avouer que notre famille est tissée serrée. Cœur de village est un OSBL : les gens travaillent fort pour garder la culture bien vivante et j’ai beaucoup d’admiration pour ces personnes qui se dévouent à une cause », de conclure M. Landry.

QUESTION AUX LECTEURS :

Assistez-vous aux activités de nos artistes locaux lorsqu’ils exposent à l’extérieur?