Un 175e anniversaire à célébrer

Un 175e anniversaire à célébrer

Le curé Michel Boutot et le président de l’assemblée de fabrique Saint-Bruno, Pierre Vaillancourt. (Photo : Frank Jr Rodi)

Paroisse Saint-Bruno

La paroisse Saint-Bruno commémore cette année son 175e anniversaire de fondation. Une messe commémorative ainsi qu’un 6 à 8 auront lieu le samedi 9 septembre afin de souligner officiellement l’événement.

« La messe spéciale et le 6 à 8 constituent pour nous l’événement central des célébrations du 175e anniversaire de la paroisse Saint-Bruno », explique en entrevue avec le journal Les Versants le président de l’assemblée de fabrique Saint-Bruno, Pierre Vaillancourt.

Il y a 175 ans, le 4 août 1842, Mgr Ignace Bourget signait le décret d’érection canonique de la paroisse Saint-Bruno. Lors de cette fin de semaine, à pareille date en 2017, l’anniversaire a été souligné lors de la messe. La vidéo de la députée de Montarville, Nathalie Roy, qui souligne en chambre le 175e anniversaire, a même été diffusée. Récemment, une banderole rouge a aussi été accrochée sur le devant de l’église. « Ça donne un aspect plus solennel à l’événement. Nous affichons nos couleurs », mentionne Pierre Vaillancourt.

Une paroisse vivante, tournée vers l’avenir

Pour M. Vaillancourt et le curé Michel Boutot, il ne s’agit pas tant d’une célébration du passé que d’un pas supplémentaire dans l’avenir. « Un anniversaire de la sorte, ce n’est pas seulement souligner le passé, mais c’est aussi regarder en avant. C’est aussi dire aux paroissiens : “Nous continuons le pas.” Nous allons de l’avant, et ce, malgré tout ce qui se passe au Québec », déclare le curé Michel Boutot. Le président d’assemblée de fabrique Saint-Bruno ajoute : « Notre 175e anniversaire marque quelque chose qui ne s’éteint pas, qui se poursuit dans l’action. »

« Un anniversaire, ce n’est pas seulement souligner le passé, mais c’est aussi regarder en avant. C’est aussi dire aux paroissiens : “Nous continuons le pas.” Nous allons de l’avant. » – Curé Michel Boutot

Une paroisse qui fête donc ses 175 printemps, et dont la particularité, selon MM. Boutot et Vaillancourt, demeure la justice et la conscience sociales. « Aujourd’hui, ça va au-delà de la foi et de la confession, exprime le curé. Nous nous occupons des gens, peu importe d’où ils viennent et qui ils sont. »

Pour Pierre Vaillancourt, ce souci de justice sociale remonte à loin, à l’époque de l’abbé Lucien Foucreault (1969-1983) et de son équipe. « Ça fait partie de la fibre et l’ADN de cette paroisse. La couleur d’une église ne repose pas seulement sur le dos du curé, mais sur tous ceux qui l’entourent. Et ici, il y a un souci à ressortir ce mandat de justice sociale. »

La messe commémorative du samedi 9 septembre, « pour rendre grâce de la vie de la communauté depuis 175 ans », sera présidée par l’évèque auxiliaire du diocèse de Saint-Jean-Longueuil, Mgr Claude Hamelin. Elle s’amorcera à compter de 17 h 15. La population est la bienvenue.

Un 6 à 8 sera ensuite offert gratuitement par la paroisse à toutes les personnes intéressées à y venir. « Un rendez-vous festif de retrouvailles pour remercier, fraterniser, se remémorer. Nous avons envoyé plusieurs invitations, aux anciens agents de pastotale, curés de l’église et organismes », note M. Vaillancourt.

Autres activités à venir

Toujours dans le cadre des célébrations de son 175e anniversaire, la paroisse Saint-Bruno prévoit d’autres activités au cours des mois à venir. C’est le cas de la conférence De la médecine… à la prêtrise : Timothée Sauriol, le 8 octobre à 13 h 30, et d’une soirée son et images en octobre, de 20 h à 21 h 30. Une messe de minuit aura également lieu le 24 décembre prochain.

QUESTION AUX LECTEURS :

Pourquoi allez-vous à l’église?