Souligner 20 ans de Reflets de femme

Souligner 20 ans de Reflets de femme

Marie-Andrée Hynes et Denise Richard. (Photo : Frank Jr Rodi)

Toutes les membres de Reflets de femme sont conviées à un dîner célébrant le 20e anniversaire de l’organisme. La réunion aura lieu le lundi 12 février.

Les membres actuelles de Reflets de femme sont attendues à l’événement. Toutes les personnes qui ont siégé au sein du conseil d’administration depuis les 20 dernières années ont aussi été invitées. Les organisatrices attendent quelque 150 participantes.

Pour l’une des femmes qui ont fondé l’organisme en février 1998, Denise Richard, ce 20e anniversaire est synonyme de grande fierté. Aujourd’hui, elle est encore membre du groupe : « J’aime les gens. D’en faire partie répond à un besoin. C’est convivial. Avec les différentes conférences auxquelles nous pouvons assister, je m’instruis, je m’informe. Je trouve que ça commence bien la semaine. »

« Reflets de femme est unique à Saint-Bruno et nous sommes fières d’y appartenir. » – Marie-Andrée Hynes et Denise Richard

Arrivée en 2011 dans l’organisme, la Montarvilloise Marie-Andrée Hynes cherchait une activité autre que de la gymnastique : « C’est bien beau, l’aquaforme, mais j’avais besoin d’autre chose. Je suis allée aux rendez-vous de Reflets de femme, et ça m’a plu. J’ai fait de belles rencontres alors, et ça se poursuit encore aujourd’hui. » Coordonnatrice au sein du conseil d’administration, c’est elle qui dirige le groupe maintenant. « C’est une satisfaction personnelle. Je savais que j’étais capable, mais c’est de l’ouvrage! Je me réveille et je m’endors avec Reflets de femme. C’est exigeant, mais c’est très valorisant », de poursuivre Marie-Andrée Hynes.

La mission de Reflets de femme est de contrer la solitude, créer un sentiment d’appartenance, offrir un lieu d’échange et de partage et faciliter l’enrichissement personnel au moyen de conférences hebdomadaires sur des sujets variés.

L’organisme invite toutes les femmes à venir fraterniser, échanger, assister aux conférences et participer à des sorties enrichissantes.

Cette année, l’organisme dénote plus de 180 membres, dont la moyenne d’âge est d’environ 68 ans. Elles étaient 30 au début. La plupart des femmes sont à la retraite. « Du haut de nos 65 ans, nos sommes un beau groupe de jeunes actuelles, des femmes jeunes d’esprit. Reflets de femme est unique à Saint-Bruno et nous sommes fières d’y appartenir », concluent les deux dames.

QUESTION AUX LECTEURS :

Pour quel organisme de votre région avez-vous un sentiment d’appartenance?