Se rapprocher des producteurs locaux

Se rapprocher des producteurs locaux

Le chef Damien Silbermann. (Photo : courtoisie Chef Damien)

Semaine québécoise des marchés publics

Tous les samedis de l’été, le marché public de Saint-Bruno réunit des producteurs locaux qui ont à cœur d’offrir des aliments de la terre à la table. Cet objectif qui semble attirer de plus en plus de consommateurs consciencieux rejoint la mission de la Semaine québécoise des marchés publics, du 11 au 20 août.

Pour Martin Murray, maire de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, il ne fait aucun doute que la population est davantage sensibilisée à l’achat local. « La mondialisation de la production alimentaire fait en sorte que les gens veulent savoir d’où proviennent les aliments. [En étant en contact avec nos agriculteurs], c’est facile d’aller voir ce qui se passe de leur côté et ça peut nous donner un certain réconfort », estime-t-il. Sans compter que le marché donne plus de visibilité à de petits producteurs qui n’ont pas les moyens de se retrouver sur les tablettes des grands détaillants.

« Nos agriculteurs font de la vraie production de proximité et ils encouragent la consommation écoresponsable. » – Le chef Damien Silbermann

Depuis deux ans, le marché est aménagé au centre-ville, ce qui contribue à un meilleur achalandage malgré les caprices de Dame Nature au cours des dernières semaines. Cette initiative aurait même un impact sur de jeunes familles qui songent à s’installer à Saint-Bruno, selon les dires du maire. « L’ambiance est très conviviale, c’est un lieu de rendez-vous. C’est comme notre perron d’église! ». L’offre a également été bonifiée avec la présence de nouveaux exposants, dont un producteur d’agneau.

Cuisiner de façon responsable

Installé à Saint-Bruno, le chef Damien Silbermann tient un kiosque au marché pour faire connaître ses services de cuisine à domicile. S’il constate que certains produits sont parfois un peu plus dispendieux, cette réalité lui paraît justifié. « Nos agriculteurs font de la vraie production de proximité et ils encouragent la consommation écoresponsable. Ça leur demande beaucoup de travail », fait-il valoir.

Le chef Damien réussit à répondre aux nouvelles tendances culinaires tout en s’approvisionnant auprès de producteurs locaux, même si ses plats sont d’origines diverses. « On assiste beaucoup au développement de la cuisine japonaise, où tous les produits de la mer [ont la cote]. On me demande des algues en salade et les tartares sont évidemment très populaires », souligne-t-il.

La saison estivale est propice aux rassemblements et l’entrepreneur aime proposer une formule tapas à ses invités. Il est d’ailleurs possible de déguster certains de ses produits au kiosque, dont des tapenades d’olives et un chutney de pommes Granny Smith et tomates légèrement épicées. À noter que le chef Damien animera un atelier sur les courges au marché de Saint-Bruno, le 14 septembre prochain.

Les 12 et 19 août, une programmation spéciale est prévue dans le cadre de la Semaine des marchés publics. Pour les deux jours, le chef Frédéric Dufort donnera un atelier culinaire à 10h. Le 12 août, une épluchette de maïs aura lieu dès 11h et le 19 août, les enfants pourront participer à un atelier sur les découvertes culinaires. Pour consulter la programmation complète pour le marché public de Saint-Bruno, ouvert tous les samedis jusqu’au 30 septembre: www.stbruno.ca/marche-public-2017.

Pour découvrir toutes les activités entourant la Semaine québécoise des marchés publics dans votre région: www.ampq.ca/semaine-des-marches-publics-du-quebec.

QUESTION AUX LECTEURS :

Achetez-vous des produits locaux?