Sarah Toussaint-Léveillé au Vieux Presbytère

Sarah Toussaint-Léveillé au Vieux Presbytère

L’auteure-compositrice-interprète Sarah Toussaint-Léveillé sera à Saint-Bruno. (Photo : courtoisie)

Spectacle d’été gratuit

L’auteure-compositrice-interprète Sarah Toussaint-Léveillé sera de passage à Saint-Bruno-de-Montarville le dimanche 6 août. L’artiste pop-folk jouera sur la scène extérieure du Vieux Presbytère (15, rue des Peupliers), à compter de 19 h 30.

Sarah Toussaint-Léveillé est une artiste multidisciplinaire de 26 ans, passionnée d’écriture, de musique et de cinéma. « Son cœur cynique carbure au rire, et c’est souvent son rire qui parle à sa place. Elle s’exprime en images, des fois pesantes, des fois vulnérables. Des fois en mosaïque, des fois en gueulant, parfois presque en chuchotant », peut-on lire sur son site Internet.

En prestation à Saint-Bruno-de-Montarville, elle interprétera les chansons de son plus récent album, La mort est un jardin sauvage. Opus pour lequel elle a été honorée par l’Académie Charles-Cros (France) avec le prix Coup de cœur francophone québécois, reçu à Paris. On y retrouve entre autres des titres comme « Ta tempête », « J’ai perdu un ami », « Prison voyageuse », « L’escargot » et « Dans mon cahier (La musique me glisse entre les doigts) ».

Elle chantera aussi des titres de son premier disque, La mal lunée, lancé en 2012 et qui a fait son chemin sur la scène musicale francophone.

En prestation à Saint-Bruno-de-Montarville, elle interprétera les chansons de son plus récent album, La mort est un jardin sauvage.

La jeune artiste propose de nombreuses prestations un peu partout au Québec, en France, ainsi qu’en participant à toutes sortes de vitrines, concours, festivals et résidences artistiques (FrancoFolies, Vue sur la Relève, tournée ROSEQ, résidence d’écriture avec Gilles Vigneault…).

Après avoir fait une vitrine à Rideau 2014 et remporté le prix des Diffuseurs européens, en plus d’avoir gagné les entrées en scène Loto Québec grâce à Vue sur la Relève, elle s’est retrouvée avec une soixantaine de dates pour 2014-2015. Elle s’est consacrée ensuite à l’écriture et l’enregistrement de son deuxième album, coréalisé avec Socalled.

C’est en février 2016, dans un loft tamisé et rempli de spectateurs chaussés de pantoufles, qu’elle a lancé La mort est un jardin sauvage, en compagnie de neuf autres musiciens.

Un été de spectacles

Les apparitions, cet été, ne manqueront pas pour Sarah Toussaint-Léveillé, notamment au Festival en chanson de la Petite-Vallée, au Festival de la chanson de Tadoussac et le Festif de Baie-Saint-Paul.

Au début du mois de juillet, celle qui est originaire de Boucherville se produisait aussi au Festival d’été de Québec pour la première fois.

Plus tard au mois d’août, elle sera du Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue parmi une panoplie d’autres musiciens et artistes.

C’est principalement en quatuor, accompagnée de cordes (violon et violoncelle) ainsi que de la contrebasse, qu’elle présentera sur scène son spectacle La mort est un jardin sauvage.

La demande d’entrevue du journal Les Versants est demeurée sans réponse.

En cas de pluie, le spectacle aura lieu au Centre Marcel-Dulude (530, boul. Clairevue Ouest). (FR)

QUESTION AUX LECTEURS :

Assistez-vous aux spectacles d’été proposés par la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville?