Sabine Herblot redevable à la Fondation

Sabine Herblot redevable à la Fondation

La Grandbasiloise Sabine Herblot. (Photo : archives)

Tour CIBC Charles-Bruneau

Parmi les quelque 560 cyclistes qui ont pédalé au Tour CIBC Charles-Bruneau, la semaine dernière, il y a avait la Grandbasiloise Sabine Herblot. Dans le montant record de 3,3 millions de dollars amassés pour la cause, on retrouve la somme de 5 210 $ que la chercheuse a réussi à récolter en marge de l’événement.

Sabine Herbulot a enfourché son vélo afin de rouler sur le parcours de 300 km du 22e Tour CIBC Charles-Bruneau. L’événement a eu lieu du 4 au 7 juillet.

« Je peux témoigner que le soutien financier de la Fondation fait la différence et nous permet de développer les traitements du futur, plus efficaces. » – Sabine Herblot

Pour sa sixième participation à la cause, Sabine Herblot a pédalé afin de recueillir des fonds pour soutenir la Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau. La mission de cette dernière est de procurer aux enfants atteints de cancer au Québec les meilleures chances de guérison par le financement de la recherche et de projets consacrés à l’oncologie pédiatrique.

Chercheuse

Mme Herblot est attachée au service hématologie-oncologie du Département de pédiatrie de la faculté de médecine de l’Université de Montréal. « Pour moi, c’est une continuité de participer au Tour CIBC Charles-Bruneau. Je travaille au centre de cancérologie. C’est mon quotidien. La Fondation nous apporte un soutien financier très important. Pour cette raison, c’est important pour moi de participer à l’événement; je sens que je suis redevable à celle-ci », mentionne en entrevue Sabine Herblot.

Mais serait-elle parmi les autres cyclistes si elle n’exerçait pas cette profession? Elle admet qu‘elle n’y a jamais réfléchi. « Probablement. Très certainement en fait. La santé de nos enfants qui est en jeu, ça touche tout le monde. Mais il s’agit d’un seul essai du Tour CIBC pour ensuite souhaiter le répéter. C’est une expérience émotionnelle », explique Sabine Herblot.

D’origine française, Sabine Herblot a obtenu un doctorat en pharmacie et un autre en sciences lors de ses années en France avant de venir s’installer au Québec, il y a près de 20 ans, pour effectuer un stage postdoctoral. Elle a alors obtenu un emploi en tant qu’associée de recherche. « Je peux témoigner que le soutien financier de la Fondation fait la différence et nous permet de développer les traitements du futur, plus efficaces et moins toxiques. »

Un don important

D’ailleurs, il y a quelques semaines, la Fondation Charles-Bruneau s’est engagée à offrir au CHU Sainte-Justine 22 millions sur 5 ans. Le don le plus important de son histoire. « Ces sommes permettront de développer deux programmes de recherche, en médecine personnelle et en immunothérapie », raconte fièrement la Grandbasiloise. Le programme de médecine personnelle servirait à étudier les gènes des enfants malades et à personnaliser et adapter des traitements à chacun.

Quand on demande à Mme Herblot si elle est fière de ce qu’elle accomplit, elle répond que ce n’est pas une question de fierté personnelle. C’est plutôt une fierté de groupe, une réussite de l’ensemble des chercheurs.

Selon elle, le taux de 80 % de guérison des cancers pédiatriques a été atteint il y a 10 à 20 ans. « Le taux de 20 % qui reste, il n’y a pas de solution. Nous ne voyons pas d’améliorations significatives depuis bien des années. Ce n’est que d’ici 5 à 10 ans que nous verrons l’impact des dernières percées dans le domaine. »

Parmi les cancers pédiatriques dont le taux de réussite est relativement bas, Mme Herblot parle de la leucémie du nourrisson, la leucémie aigüe lymphoblastique, la tumeur cérébrale et certaines formes de neuroblastomes. « J’ai beaucoup d’admiration pour ces enfants malades et pour leur combativité. Je les trouve positifs face à leur maladie. À chaque rencontre, c’est une leçon de courage qu’ils nous transmettent », de conclure la chercheuse.

Mme Herblot a amassé une somme de 5 210 $, davantage que son objectif de 5 000 $, remise à la Fondation Charles-Bruneau. Il est encore possible de l’encourager avec des dons, en visitant sa page de profil : https://tourcibc.charlesbruneau.qc.ca/parcours-du-courage-78/fiche-cycliste-sabine-2.