Récompensée pour son hockey et ses études

Récompensée pour son hockey et ses études

Léonie Philbert en compagnie de Cassandra Poudrier, joueuse des Canadiennes et ancienne boursière de la FAEQ, et de Philip Danault, joueur du CH. (Photo : courtoisie Éric Carrière / OSA))

La semaine dernière a eu lieu le 10e Programme de bourses des Canadiens de Montréal au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). Lors de cet événement, les Canadiens ont remis 43 500 $ en bourses que se sont partagées 29 étudiants-athlètes émérites, dont Léonie Philbert, une athlète de Saint-Bruno.

Léonie Philbert est née en 1999. À 17 ans, elle a impressionné, non seulement grâce à son cheminement sur la patinoire, mais aussi par son cheminement scolaire et son implication dans la communauté.

« C’est un honneur de pouvoir faire une différence en contribuant au succès de ces jeunes de la relève. » – Geoff Molson

Cette résidante de Saint-Bruno-de-Montarville excelle dans tous les domaines, aussi bien sportif que scolaire. Attaquante pour les Blues du Collège Dawson; membre de l’équipe du Québec U-18 ayant remporté une médaille d’argent au Championnat canadien junior, elle a obtenu la médaille d’argent avec son équipe Midget AA à la Coupe Esso 2016, elle a récolté 7 buts et 11 mentions d’aide en 18 partie jouées cette saison et en plus, elle étudie en sciences pures et appliquées au Collège Dawson, où elle a maintenu une moyenne de 92 % en 5 secondaire.

Cette année, le programme de bourses touche 29 étudiants-athlètes âgés de 15 à 17 ans. Huit bourses ont été remises à des hockeyeuses membres de l’équipe du Québec aspirant à une sélection au sein de l’équipe nationale et 21 autres bourses ont été accordées à des hockeyeurs provenant de la Ligue midget AAA.

Quatorze bourses d’Excellence académique ont été attribuées aux étudiants-athlètes ayant obtenu des résultats scolaires dignes de mention, alors que 15 bourses de Soutien à la réussite académique et sportive ont été octroyées afin d’encourager une meilleure conciliation du sport et des études, un réel défi pour plusieurs athlètes de pointe. L’un des critères d’admissibilité de la Fondation est la poursuite des études, favorisant ainsi la préparation de l’après-carrière sportive.

Une contribution des Canadiens

« C’est un honneur de pouvoir faire une différence en contribuant au succès de ces jeunes de la relève. Ils seront des modèles à suivre sur la glace et dans tout ce qu’ils entreprendront », raconte Geoff Molson, président et chef de la direction des Canadiens de Montréal. « Je tiens à les féliciter personnellement et les encourage à poursuivre leurs rêves, quels qu’ils soient. »

Par leur programme de bourses créé en 2008, les Canadiens de Montréal contribuent à l’évolution du talent d’ici. Le partenariat entre les Canadiens et la Fondation de l’athlète d’excellence a été reconduit en 2015. Ainsi, 250 000 $ seront déborsés au total sur cinq ans pour la poursuite du programme jusqu’en 2020.

« Il s’agit de la dixième année que les Canadiens de Montréal investissent dans les étudiants-athlètes et ils sont devenus très importants dans le développement de la mission de la Fondation de l’athlète d’excellence, mentionne Claude Chagnon, président de la FAEQ. D’avoir parmi nous un partenaire aussi prestigieux nous remplit de fierté et nous continuerons d’avancer ensemble pour la réussite de nos étudiants-athlètes. »