Mobilier adaptable et classes à 360°

Mobilier adaptable et classes à 360°

Grâce au mobilier qui se modifie en peu de temps, la classe se transforme. (Photo : courtoisie)

Collège Trinité

Le Collège Trinité inaugurait le 23 novembre dernier des locaux nouvellement aménagés au 3e étage. Près de 450 étudiants profitent maintenant de classes à 360°.

Ailleurs, le concept est appelé « classe flexible », ou en anglais « flexible seating », et permet d’adapter le mobilier du local pour faciliter et améliorer l’apprentissage chez les jeunes. « On se retrouve avec un milieu plus convivial et efficace pour les étudiants en difficulté d’apprentissage ou en déficit d’attention », explique la directrice générale du Collège Trinité, Josée Beaulieu, lors d’une visite du journal Les Versants.

« Nous offrons à nos jeunes un environnement qui les rejoint et qui favorise leur réussite. » – Josée Beaulieu

Le projet, qui a coûté 300 000 $, a reçu un soutien financier de la Fondation du Collège Trinité de l’ordre de près de 250 000 $. Ce qui a permis, entre autres, d’agrandir les locaux, d’acheter du mobilier neuf et de refaire la peinture. « Pédagogiquement, nous étions rendus là! Un besoin de s’actualiser, de rafraîchir ces locaux et de poursuivre notre virage technologique, entrepris il y a près de quatre ans », note Josée Beaulieu.

Du mobilier qui s’adapte

La dizaine d’enseignants et les 450 étudiants de 3, 4 et 5 secondaire qui profitent maintenant de ces lieux ont accès à du mobilier qui s’adapte et qui se modifie. « Le pupitre que nous avons connu si longtemps a disparu, de même que les chaises identiques, mentionne Josée Beaulieu. Même le traditionnel bureau du professeur s’adapte et devient mobile. Assis à celui-ci, l’enseignant peut se promener au cœur de la classe. Il devient un professeur-ressource plutôt qu’un professeur encyclopédique, debout à l’avant. »

Pour le professeur de 5 secondaire Martin Bournival, rencontré sur place, ce changement dans les classes facilite grandement la façon d’enseigner : « Ce que j’apprécie, c’est la polyvalence du local, que je peux aménager comme je le souhaite, selon mes groupes : un cours magistral, des travaux d’équipes, une classe hybride, des bureaux individuels… C’est plus facile de s’adapter. »

Grâce au mobilier qui se modifie en peu de temps, la classe se transforme : îlots d’équipes, salle de conférences, salle de classe, auditorium…

Quant aux chaises sur lesquelles les jeunes vont s’asseoir, il y en a pour tous les goûts : chaises berçantes, chaises à roulettes, chaises régulières, tabourets circulaires. Les bureaux, eux, sont pensés en fonction des élèves qui ont de grandes jambes. Certains sont faits plus hauts que d’autres. « Le mobilier s’adapte à la physionomie de chacun. D’autre part, l’importance de bouger afin de demeurer attentif et réceptif en classe, encore bien davantage pour les élèves vivant avec un TDAH, est connue. D’où l’objectif d’avoir l’option de la chaise berçante ou du tabouret circulaire », de poursuivre la directrice générale.

Ainsi, avec ces options, les étudiants ne restent plus sans bouger pendant des heures et peuvent adopter différentes positions.

Classe à 360°

Quant au concept de la classe à 360°, celui-ci s’applique aux 4 murs de la salle qui sont maintenant exploités. L’environnement du local change, se transforme, et s’adapte aussi à la technologie. Du visuel peut dorénavant être projeté sur tous les murs. « Cela permet de présenter trois ou quatre contenus très différents, dissociés, ou le même pour chaque écran », ajoute Josée Beaulieu.

Dans le couloir de l’aile du 3étage, des alcôves ont été aménagées pour permettre aux adolescents de socialiser et d’échanger. Des banquettes et un espace de créativité et de communication sont également proposés. « Il est trop tôt pour voir une différence dans les résultats, mais nous offrons à nos jeunes un environnement qui les rejoint et qui favorise leur réussite », de conclure Mme Beaulieu.

QUESTION AUX LECTEURS :

Connaissiez-vous le concept de la classe à 360°?