Don de 1 000 $ grâce à la balle molle

Don de 1 000 $ grâce à la balle molle

Les membres de la LABM étaient très heureux de contribuer pour venir en aide à la MDJ Saint-Bruno.

Crédit photo : Frank Jr Rodi

Maison des jeunes de Saint-Bruno-de-Montarville

La Ligue amicale de balle molle Saint-Bruno 45 a remis mardi un don de 1 000 $à la Maison des jeunes de Saint-Bruno. Somme qui a été récoltée lors d’une Journée familiale et tournoi de balle, tenue en septembre dernier.

« Quand la Maison des jeunes (MDJ) reçoit des dons de la sorte, il y a toujours deux aspects qu’il faut prendre en considération », mentionne au journal Les Versants la directrice générale intérimaire de la MDJ Saint-Bruno, Catherine Bourget. Cette aide financière nous permettra d’apporter des améliorations à certains équipements, à faire des achats pour du matériel ou encore à procéder à des réparations. »

« Nos ados voient que leurs voisins, leurs grands-parents, la communauté, se mobilisent pour eux. Il y a une belle synergie actuellement entre tous les organismes de Saint-Bruno-de-Montarville et c’est un aspect que nous souhaitons encore développer. » -Catherine Bourget

Mais il y a également le côté communautaire qui n’est pas à négliger, selon elle. Par exemple, comme dans le cas de ce don de la Ligue amicale de balle molle (LABM) Saint-Bruno 45. « Nos ados voient que leurs voisins, leurs grands-parents, la communauté, se mobilisent pour eux. Il y a une belle synergie actuellement entre tous les organismes de Saint-Bruno-de-Montarville et c’est un aspect que nous souhaitons encore développer », explique Catherine Bourget.

Souper spaghetti : 12 000 $

Ce montant de 1 000 $ s’ajoute aux 12 000 $ déjà recueillis lors du 8e souper spaghetti de la MDJ Saint-Bruno, qui se déroulait au Centre Marcel-Dulude le vendredi 13 octobre. « Cette année encore, ce sont près de 300 personnes qui sont venues nous encourager! » continue la directrice générale intérimaire, qui remercie tous ceux qui ont assuré le succès de cette activité de financement. « Sans eux, nous ne pourrions accomplir notre mission qui est d’offrir un lieu de rencontre pour les adolescents âgés de 11 à 17 ans afin qu’ils puissent se réunir, actualiser leur potentiel, stimuler leur participation et se responsabiliser. »

Grâce à l’argent obtenu du don de la LABM et des recettes du souper spaghetti, la MDJ Saint-Bruno se tourne maintenant vers quelques projets : la toiture est à refaire, le congélateur est à changer et l’achat d’une batterie de cuisine ne ferait pas de tort, entre autres choses.

« Nous souhaitons aussi renipper notre salle de musique. Il y a quelques instruments de musique à moderniser, des cordes de guitare à acheter, un synthétiseur à revoir, un piano à accorder », d’indiquer Catherine Bourget.

L’achat de matériel sportif et de jeux vidéo s’ajoute aussi à la liste.

Programme de soutien des organismes communautaires

Rappelons que la MDJ Saint-Bruno reçoit de l’aide financière de différents paliers gouvernementaux, mais celle-ci ne suffit pas toujours. Sa principale source de financement demeure le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). « Notre organisme reçoit 88 000 $ par année grâce au PSOC, un appui qui pourrait changer, car il n’y a aucune certitude », souligne le trésorier de la MDJ Saint-Bruno.

Les membres de la LABM organisaient une journée familiale et un minitournoi disputé entre 9 équipes. Les quatre groupes de l’organisme sportif montarvillois étaient en action au parc Rabastalière contre six autres formations, dont deux équipes de femmes et un club représentant la Légion royale canadienne, filiale 147, de Saint-Bruno-de-Montarville. La nourriture, offerte par des commanditaires de la région, était servie par les jeunes de la MDJ. L’objectif de la journée était d’amasser 600 $. « C’était important pour nous de redonner à notre jeunesse de Saint-Bruno.

Notre activité s’est déroulée formidablement bien : plus de 500 personnes ont assisté à notre tournoi! » se réjouit le président de la LABM, Christian Deschambault.