Julie Sauvé, une femme d’affaires comblée

Oriane
Oriane Wion (Versants)
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Petite Gourmette

Julie Sauvé, propriétaire du commerce julievillois La Petite Gourmette, est une femme d’affaires remarquable tant dans la gestion de son entreprise que dans son implication auprès de la communauté et son souci de l’environnement. Ce sont d’ailleurs ses qualités qui lui ont valu un prix lors du Gala Mérite 2011 de la Chambre de commerce Mont-Saint-Bruno, dans la catégorie « Alimentation », où elle était finaliste avec deux autres entreprises de la région.

Julie Sauvé, propriétaire du commerce La Petite Gourmette à Sainte-Julie, a été honorée dernièrement pour son entrepreneurship.

« Quand l’animateur de la soirée a présenté les finalistes, je regardais les vidéos des autres entreprises et je me disais que je n’avais aucune chance. Il m’a fallu plusieurs secondes avant de réaliser qu’il m’avait nommée, que j’avais gagné. J’étais très contente! », de mentionner Mme Sauvé.

Après des études en tourisme et en administration, et avoir travaillé plusieurs années en gestion des ressources humaines, Julie Sauvé décide de s’orienter vers sa passion, la nourriture. « C’est un rêve que je caressais depuis longtemps de me lancer en entreprise. Pendant de nombreuses années, je me demandais pourquoi, sur la Rive-Sud, nous n’arrivions pas à avoir les mêmes services de restauration rapide, plus chic et délicate, comme on trouve à Montréal. Il y avait quelque chose à faire avec cette idée », raconte-t-elle.

Une entreprise de chez nous

Pour ceux qui ne connaitraient pas La Petite Gourmette, l’entreprise offre un service de traiteur professionnel pour tous genres d'événements et sert une nourriture saine, fraîche et goûteuse. Elle a vu le jour en 2009, au domicile de Mme Sauvé. Sa clientèle s’étant agrandie rapidement, elle a ouvert son commerce l’année suivante et a aujourd’hui pignon sur rue à Sainte-Julie.

Une des missions que s’est donnée Mme Sauvé en créant son entreprise est de faire le plus possible affaire avec des fournisseurs locaux; d’ailleurs, la majorité d’entre eux sont situés à moins de 25 km du commerce. Comme elle a aussi l’environnement à cœur, Mme Sauvé participe à la culture des fruits et légumes qui composent ses recettes en redistribuant son compost aux agriculteurs. De plus, elle n’utilise que des emballages biodégradables et ne transmet ses menus aux clients que par courriel.

Aider sa communauté est également un point important pour la femme d’affaires. Dans son équipe de travail, elle compte une employée avec une déficience légère, qu’elle aide dans sa réinsertion sociale. « Alexia est une membre de l’équipe à part entière. Elle a ses talents particuliers, elle travaille bien et s’est très bien intégrée. Je suis fière et contente de l’avoir dans mon équipe », exprime Mme Sauvé, qui travaille actuellement à développer et à agrandir son entreprise.

Lieux géographiques: Rive-Sud, Montréal, Sainte-Julie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Stéphane Giguère
    19 février 2012 - 15:56

    Je connais bien madame Sauvé et elle a vraiment cru en son rêve, a fourni les efforts nécessaires donc je ne suis pas surpris de son succès. Bon succès Julie!