Quel développement pour Sainte-Julie en 2022?

Saïd Mahrady
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Ville de Sainte-Julie invite ses citoyens à un « remue-méninges » afin de définir un cadre de développement au cours des dix prochaines années.

La Ville de Sainte-Julie invite ses citoyens à un exercice de consultations publiques pour déterminer le développement de leur municipalité pour les dix prochaines années.

L’exercice, qui s’étend du 17 septembre au 18 octobre, sera organisé dans les huit districts de la Ville, de manière à avoir un large éventail d’opinions. « Ce ne sont pas des débats de quartier, précise la mairesse Suzanne Roy au cours d’un point de presse tenu la semaine dernière. On parle d’une grande planification, d’une orientation et de l’élaboration d’un plan d’action. » Peu importe le lieu où le citoyen habite, les discussions porteront toujours sur la Ville et son développement.

Des petits groupes de citoyens seront formés lors de ces soirées pour « déterminer des priorités et faire des choix ». Suivra un débat où tous les petits groupes seront invités ensemble à faire les meilleurs choix parmi les propositions retenues. Des animateurs encadreront les échanges.

Une première étape a été de réunir 27 citoyens, membres de deux comités consultatifs, qui ont préparé trois questionnaires différents, l’un destiné aux citoyens et les deux autres respectivement à des organismes partenaires et à des employés de la municipalité. Il y a eu par la suite 1769 questionnaires de complétés par des citoyens, 29 par des organismes partenaires et 60 par des employés de la Ville. Cette consultation s’est étalée du 8 février au 2 mars 2012.

Les résultats obtenus démontrent une ville axée sur la famille et la protection de l’environnement. Un survol rapide des questionnaires indique globalement une satisfaction à l’égard de l’administration et des services rendus en général. S’ils sont « nombreux » à vouloir l’implantation de magasins à grandes surfaces, « certains » reconnaissent que la Ville « doive poursuivre son développement, sans nuire à la qualité de vie de ses citoyens et en préservant son milieu naturel ».

Des réponses qui font dire à la mairesse que c’est difficile de voir quelles priorités mettre de l’avant. Un dilemme qui se pose entre la volonté de faire baisser les taxes pour certains, et le souhait pour d’autres de se doter d’une « immense salle de spectacles », a illustré Mme Roy. N’empêche, aux yeux de la mairesse, l’exercice amène la Ville jusqu’à présent à « l’étape de raffinement » de ses orientations.

D’autres considérations relatives à l’acceptabilité sociale d’un projet de développement pourraient ressurgir dans le cadre de cet exercice. Que ce soit dans un quartier ou sur l’ensemble du territoire, la population julievilloise, si l’on se fie aux résultats du questionnaire, reste divisée sur le plan de la densification, à titre d’exemple.

« Quand on travaille avec les gens, on n’aura pas de confrontation. D’ailleurs, une planification stratégique nous évite les erreurs », a soutenu Mme Roy, tout en ajoutant que la consultation dure depuis un an.

Une fois le plan mis en place au début de 2013, la recherche d’un équilibre entre la volonté de préserver la qualité de vie, le milieu naturel, protéger le territoire agricole, maintenir une taxation raisonnable et offrir les meilleurs services constitue « un beau défi » pour l’administration de Mme Roy.

Les consultations auront lieu les 18, 25 et 26 septembre, les 3, 4, 10, 16 et 17 octobre. On peut réserver sa place en ligne au www.ville.sainte-julie.qc.ca ou par téléphone au 450 922-7111. Pour plus de renseignements, communiquez avec le Service à la clientèle au même numéro ou écrivez à clientele@ville.sainte-julie.qc.ca.

Organisations: Service à la clientèle

Lieux géographiques: Sainte-Julie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires